Revanche et marche à pied

Ma longue histoire commence par la vengeance d’Edgar. Rappelez-vous lorsqu’avec brio, j’ai secouru mon boss Mission sauvetage.
Samedi dernier, je prends Blanc – surnom du pick up qui est en bon état – et vais faire un tour pour admirer le coucher du soleil. En sentant une odeur de brûler, je me suis vite rendu compte qu’elle allait nettement moins bien que d’habitude , mais j’ai décidé de continuer. Tête brûlée, moi ? Un peu con ? Ouais, sûrement un peu.
J’ai donc fini à pied alors qu’il faisait nuit, j’ai eu de la chance, elle a lâché au retour à 7-8 kms de la maison seulement. J’ai eu le temps de réfléchir du coup, et d’assembler les pièces du puzzle : je pense que c’est un complot.

D’abord, je ne suis pas le dernier à avoir utiliser la voiture. La veille, comme il me restait deux tournées à faire, Edgar m’a filé un coup de main pour finir le travail et a pris Blanc tandis que je prenais un quad. J’avais conduit le véhicule toute la journée sans rencontrer aucun problème, hormis les habituels. On savait que l’embrayage avait un problème et qu’il fallait l’arranger, mais comme souvent, comme tout le temps plutôt, on a attendu que ça pète avant d’agir. C’est tombé sur moi.
De plus, j’avais une radio avec moi, j’ai passé deux appels, et n’ai eu aucun retour. J’étais tout seul.
Pour finir, Edgar savait où j’étais car je l’avais prévenu avant de partir. Certes, j’ai fait une terrible erreur. Je lui ai dit mot pour mot avec mon accent d’ozzie frenchie bushman : « I’ll be back at dark mate, no worries ey ! » – « Je serai de retour de nuit, pas d’inquiétude !« . Ma seule et unique erreur, c’est d’avoir utilisé la formule australienne pour Hakuna matata => No worries => Sans souci.

L’Australie étant un pays sauvage et réputé mortellement dangereux avec ses petites bébêtes, les australiens ont adopté le Hakuna matata way of life et utilisent donc cette expression très souvent.
Ça donne un peu ça :

  • I’ll be there mate, no worries. / Je serai là copain, pas de souci.
  • 5 degrees and the heater’s not working, no worries. / 5 degrés et le chauffage ne marche pas, pas de souci. Cet exemple s’applique en Tasmanie surtout.
  • One crock behind you mate, no worries / Un croco derriere toi mec, t’inquiète !

Vous devez maintenant percevoir le degré d’importance et d’étendue de l’expression, y’en a pas. Hakuna matata en Australie, ça veut dire que tout peut arriver, mais que ça va bien se passer, détend toi et profite mec ! En le disant à Edgar, j’ai pris cet engagement : si tu ne me vois pas, il m’est peut-être arrivé une australienne de chose, mais ce n’est, australiennement parlant, pas grave. Il dormait profondément avant que je ne rentre, avant 21h00.

Ma théorie donc c’est qu’Edgar m’a piégé : il a flingué la bagnole la veille pour que je sois emmerdé la prochaine fois que je la prendrai. Ainsi, il se venge de la fois où je ne l’ai pas trouvé quand il s’est coltiné ses 13 kms de nuit, mais il ne s’est pas satisfait que de ça …

À suivre

Publicités

4 réflexions sur “Revanche et marche à pied

    • Hello !

      Merci beaucoup pour ces quelques lignes, je suis ravi de lire que les miennes, de lignes, vous ont fait voyager.
      Concernant la Newsletter, en effet, vous ne pouviez pas la trouver, il n’y en a pas. Je n’en voyais pas l’intérêt au début, maintenant que vous l’écrivez, je risque de l’ajouter de ce pas 🙂

      A bientôt, j’espère !

      EDIT : c’est désormais en ordre, vous pouvez souscrire !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s