La folle course aux tampons

Je n’avais pas connu cela auparavant. En Europe nous avons la chance de pouvoir voyager au sein de l’Union Européenne, pas moins de 28 pays, sans compter la Suisse, avec notre simple carte d’identité, aussi longtemps qu’on le souhaiterait, aucune démarche à effectuer au préalable.
Mais ce n’est pas le cas partout. Pour l’Australie, il a fallu demander un visa en ligne, accordé dans la foulée.
Pour la Papouasie Nouvelle Guinée, j’ai obtenu un visa de 60 jours lors de mon arrivée ; c’est une autre histoire pour les australiens qui doivent le demander en avance par exemple. Lorsque j’ai franchi la frontière afin de passer en Indonésie, je me suis rendu au Consulat indonésien de Vanimo, la dernière ville Papou Néo-Guinéenne avant la frontière. Coup de chance, mon visa indonésien de 30 jours, payant et renouvelable, était prêt en quelques heures. Si je m’étais rendu à Bali par avion, j’aurais pu bénéficier d’un visa gratuit à mon arrivée, de 30 jours seulement, non renouvelable.
La Malaisie quant à elle, ne se pose pas de questions, que l’on se pointe, par terre ou par air, le résultat semble le même : coup de tampon, 90 jours. En Malaisie depuis 15 jours, je suis aujourd’hui dans un bus, en lice pour choper mon 4ème coup de tampon malaisien !
Lire la suite