Voyage et émotions

Voici un court diaporama de ma petite aventure Nord Vietnamienne. J’avais réalisé cela en attendant mon vol dans un aéroport. Ce n’est pas grand chose,mais cela m’apporte tout de même mon lot d’émotions, entre nostalgie, mélancolie, et cette envie d’y retourner, de continuer les vadrouilles. Que c’est bon de s’émerveiller et de ressentir tout ce flot d’émotions !

Je suis à la bourre, j’ai quelques notes, des idées pleins la tête, mais je n’ai pas pris le temps d’écrire au sujet de mes voyages au Laos, au Cambodge, à Hong-Kong, ou encore au Japon où je suis depuis 10 jours maintenant. Par contre j’ai partagé nombre de photos sur ma page Instagram : Bientôt les articles …

 

Publicités

Souvenirs from Australia

Alors que je serai sûrement en Chine, faisant route vers Hong Kong lorsque cet article sera en ligne, Encore un échec, la Chine ne veut pas de moi, déjà la seconde fois que j’échoue à obtenir le visa … Bref, je ne sais pas où je serai lorsque cet article paraîtra pour le coup !
Souvenirs from Australia est une vidéo que j’avais réalisée lors de mon temps libre à Mount Norman Station. Quelques images vidéo de mon voyage en Australie, lors de la première année où j’ai fait de superbes rencontres, sur la route, au travail, des voyageurs, des expats, des locaux.

Une ode à l’Australie, une ode à l’aventure, une ode au voyage.

Rencontre avec les orang outans

Bienvenue à Sepilok, centre de réhabilitation pour les orang outans sur l’île de Bornéo, en Malaisie.
Le sanctuaire établi en 1964 s’occupe des jeunes orphelins, secourus après avoir été tenus en captivité comme animaux de compagnie, ou bien victimes de braconnage ou de l’incroyable déforestation menée par les compagnies d’huile de palme.  On y reviendra, mais pour aujourd’hui, profitons de la partie magique de l’histoire, celle de ma rencontre avec les ‘hommes de la forêt’ sauvages (orang outan en Malais). Lire la suite

Le café

Après quelques heures de route depuis Yogyakarta, mes trois mates australiens – Shubash, Andrew, Zafar – et moi-même, arrivons à Sri Gethut où se trouve des chutes d’eau.
Site prisé par les locaux, et abandonnés par les touristes étrangers du fait de la distance : 80kms. C’est bibi qui s’est tapé la conduite pendant les 3 jours à Yogyakarta – après avoir conduit en Indonésie, il ne me faudrait pas longtemps pour perdre mon permis en France ! Ici, si tu ne t’imposes pas, tu ne passes pas donc les priorités et les feux tricolores, ce sont des options ! Lire la suite